Opendoor : Le Gagnant du iBuying ? Analyse Fondamentale

Introduction

Dans cet article, je vous propose qu’on passe en revue la société Opendoor qui est pour rappel ma 1èresuggestion en matière d’investissement. Mais avant de s’intéresser à Opendoor, voici les données macroéconomiques qui affectent la société :

Nous avons l’inflation qui n’a fait que croître et pour combattre cette inflation, la FED a été contrainte d’augmenter ses taux directeurs. Pour votre information, cette hausse des taux d’intérêts est négatif, puisque ça pourrait affecter davantage le prix des actifs risqués (cryptos, actions) ! En effet, nous sommes toujours en bear market mais également en période de récession.

Sans oublier un détail important, cette hausse d’intérêt impacte directement le marché de l’immobilier. Lorsque les taux d’intérêts augmentent, les consommateurs seront moins tentés à prendre des crédits pour acheter des biens immobiliers.

Et on ne va pas se le cacher, aujourd’hui l’immobilier est catastrophique dans le monde entier ! Bref, ce contexte économique va nous permettre de savoir si Opendoor est une valeur d’avenir ou tout simplement un énorme flop !

Note : Je ne suis pas votre conseiller financier. En effet, je crée du contenu (Ebook, articles, vidéos, suggestions) pour vous aider à atteindre la liberté financière.

Opendoor en quelques mots

Opendoor est le disrupter du marché immobilier américain. Cette jeune société américaine réinvente l’achat et la vente de biens immobiliers via sa plateforme. Pour ce faire, Opendoor vise à supprimer les intermédiaires (agences immobilières) intervenant dans le processus d’une transaction immobilière.  Je vous invite à télécharger la suggestion #1 et de regarder la partie 1 (vidéo) avant de poursuivre cet article. La partie 2 qui est une extension de cet article, est également disponible (voir plus bas).

Chute de Zillow = Fin du iBuying ?

Source : Yahoo

Suite à l’échec de Zillow dans l’iBuying en novembre 2021, beaucoup d’analystes/experts pensent que cette technologie est vouée à l’échec. En effet, en octobre 2021, Zillow a quitté son activité de iBuying après avoir subi des pertes de plus de $ 380 millions . Pour rappel, tout comme Opendoor (cfr suggestion #1), Zillow faisait partie d’une nouvelle génération d’entreprises technologiques utilisant la technologie et des algorithmes pour acheter, réparer et vendre des maisons.

Toutefois, Zillow n’est pas parvenu à tenir la cadence ! Quelles leçons en tirer ?

Contrairement aux avis des experts, je ne pense pas que cette technologie (iBuying) soit l’origine de l’ échec de Zillow. En effet, je pense que ce sont les utilisateurs (Zillow) qui sont responsables de cet échec . Je vous invite à lire ces extraits d’interview :

“Ils ont acheté plus de maisons qu’ils ne le voulaient, créant ainsi un surplus”… “Je pense qu’alors qu’ils commençaient à planifier d’acheter plus, et puis quelqu’un dans leur salle de réunion a demandé: ” Est-ce que nous gagnons de l’argent? Et cette pause momentanée leur a permis à tous de remettre en question le modèle et de décider que ce n’était pas leur modèle commercial. L’iBuying est beaucoup plus difficile qu’ils ne l’avaient prévu.” a déclaré Josh Stech, Co-fondateur de Sundae

Source : Spectrumnews1

“En termes simples, notre taux d’erreur observé a été beaucoup plus volatil que prévu et nous fait ressembler beaucoup plus à un négociant immobilier à effet de levier qu’à un teneur de marché que nous voulions être”, a déclaré Rich Barton, PDG de Zillow.

Source : Spectrumnews1

La remarque de J. Stech est pertinente pour ma part puisque le CEO de Zillow nous fait également part que leur business n’était pas clair ni bien défini. Sur le long terme, ce petit détail peut avoir de lourdes conséquences et davantage en période de crise économique.

Opendoor = Pépite ?

Il sera très difficile de tirer son épingle du jeu sur le très long terme pour ces jeunes entreprises.. Toutefois, je pense que la stratégie mise en place par Opendoor pourrait lui permettre de gagner ce marathon !

Source : Isoldmyhouse

Amazon vs Opendoor

Pour cela, je vais reprendre brièvement l’exploit qu’a réalisé Jeff Bezos avec Amazon à l’aide de 2 simples astuces. En effet, grâce à 2 outils qui sont très appréciés par Internet à savoir l’historique de recherche et la recommandation d’achat personnalisée. Et si je fais le parallèle avec Opendoor, force est de constater que la société est également concentrée sur la recommandation d’achat personnalisée ; et à ce jour, les retours sont positifs !

Pour votre information, Jeff Bezos n’était pas le seul à se lancer dans le commerce sur Internet (e-commerce). Lors de la bulle Internet, beaucoup d’experts affirmaient qu’Internet n’était qu’une tendance..

Ne vous méprenez pas, je ne dis pas que Opendoor va avoir le même succès que la société de Jeff Bezos. Selon moi, pour réussir en tant que teneur de marché de biens immobiliers, la technologie utilisée n’est pas le paramètre le plus important. En effet, l’idée d’un business ne représente que 20% du succès !

Dit autrement, la technologie du iBuying ne va pas garantir à ces jeunes entreprises la même croissance, les mêmes résultats financiers ou encore le même de degré de satisfaction des clients.

Opendoor et Zillow s’allient !

Opendoor et Zillow ont conclu un partenariat afin de proposer les offres de rachat instantané d’Opendoor au public de Zillow. Ce partenariat permet aux vendeurs de maisons de la plateforme Zillow de demander une offre à Opendoor pour pouvoir vendre leurs maisons.

Ce partenariat permet à Opendoor d’étendre sa source d’acquisition de leads et de réduire ses coûts d’acquisition clients. Je vous invite à lire cet article pour plus d’informations.

Amende de $ 62 millions pour publicité mensongère

Opendoor a affirmé via une publicité que les propriétaires gagneraient davantage d’argent s’ils vendaient leurs maisons au leader du iBuying plutôt que par une agence immobilière traditionnelle. Á l’instant T, ceci n’est pas tout à vrai ! Était-ce une une tentative pour être sous les projecteurs ? Ce qui est sûr, c’est que la visibilité est un paramètre important pour une jeune startup qui souhaite croître davantage.

Toutefois, une publicité mensongère peut facilement ternir une image de marque..

Pour ma part, le marketing controversé est un moyen efficace pour se faire remarquer. Certes, certains diront que c’est culoté voire honteux . En effet, c’est un pari risqué qui peut avoir des conséquences négatives sur le court terme (amendes, perte de notoriété ) !

Á l’instant t, cette publicité est mensongère. Cependant, si Opendoor parvient à réaliser cet exploit, pourrons-nous encore considérer cela comme mensonger ?

Pour votre information, beaucoup de multinationales utilisent cette stratégie marketing pour attirer l’attention.

Expansion du marché & Scalabilité

Opendoor a franchi le cap des 50 marchés pour ce 2ème trimestre 2022. Avec l’ajout de six nouveaux marchés, dont New York, New Jersey, Boston et Détroit, ce qui leur permet de souscrire près de 30 % des transactions de maisons unifamiliales aux États-Unis.

Marge Bénéficiaire & Avenir d’Opendoor

Avant de passer à l’analyse fondamentale, j’aimerais revenir sur les propos de Barbara Corcoran (cfr vidéo) en ce qui concerne la marge bénéficiaire de Opendoor.

Je partage son avis, les faibles commissions générées par l’activité de Opendoor à l’instant t ne permettent pas de dégager de gros profits brut (voir plus bas). Pour votre information, Opendoor souhaite proposer de nouveaux services. Si la société parvient à mettre cela en place, alors il y a de fortes chances de voir les revenus et surtout la marge brute croître davantage.

Toutefois, il y a d’autres éléments que je juge importants qui n’ont pas été mentionnés par Barbara Corcoran. En voici quelques uns :

Taux de croissance annuel moyen

Comme vous pouvez le voir sur cette image, à l’exception de 2020, les revenus de la société sont en constante progression ; avec un taux de croissance annuel moyen de 83 %.

Teneur de Marché (objectif à long-terme)

Un autre élément important à mentionner est la vision à long terme de la société ; qui est de devenir un teneur de marché.

Pour votre information, un teneur de marché (market maker) a pour rôle d’assurer la liquidité des marchés ce qui permet d’acheter et de vendre rapidement des titres cotés. Il doit également fournir une cotation continue indépendamment de l’état du marché ! Le teneur de marché se rémunère grâce au spread qui est la différence entre le prix d’achat et le prix de vente.

Du coup, faisons un parallèle avec Opendooor, à l’heure actuelle, son activité consiste à acheter et à vendre des maisons. Etant donné le faible écart entre le prix d’achat et le prix de vente, il sera difficile de dégager une grosse marge bénéficiaire.

Nouveaux services

Opendoor souhaite proposer de nouveaux services. Si la société parvient à mettre cela en place, alors il y a de fortes chances de voir les revenus et surtout la marge brute croître davantage.

Pour mettre en place de nouveaux services utiles et rentables, il est important de récolter un maximum de données. Et à ce jeu, Opendoor se démarque de ses concurrents.

Dites-vous que ce qui va permettre aux sociétés du iBuying de prospérer au niveau financier ne résultera pas nécessairement du nombre de maisons vendues; étant donné le faible spread entre le prix d’achat et le prix de vente d’une maison.

Effectivement, la société du iBuying qui pourra vendre les meilleurs services (annexes et complémentaires) résultant de l’achat/vente d’une maison, sera sans doute celle qui gagnera ce marathon.

Analyse Fondamentale

Dans la lettre destinée aux investisseurs, Eric WU, le CEO de Opendoor nous communique une information importante ; à savoir l’utilisation de données non conformes aux US GAAP.

Note : Ceci est l’analyse du 2ème trimestre 2022

Utilisation de mesures financières non conformes au US GAAP

Á titre indicatif, les initiales de US GAAP signifient United States Generally Accounting Principles. Ce sont des règles comptables applicables aux Etats-Unis. Alors vous vous demandez sans doute pourquoi je vous parle de ça ?

Si tel est votre cas, sachez que les actions d’une entreprise américaine cotées en bourse sont supposées respecter les règles définies par la Commission Américaine des valeurs mobilières et des changes (U.S. Securities and Exchange Commission). Je vous invite à lire cet article.

Ceci peut paraître anodin, mais il y a eu une polémique autour de ça, la vidéo est d’ailleurs disponible sur mon profil Twitter.

Toutefois, la bonne nouvelle c’est qu’une entreprise cotée en bourse a le droit de déroger à cette règle si l’information est stipulée dans les états financiers. Et Opendoor le mentionne dans les états financiers.

Bilan

Actif

L’actif de la société se constitue principalement d’actifs circulants:

1. Actifs circulants : $ 9,9 milliards

– Le Cash : $ 2,3 milliards

– Le Stock qui est composé de maisons est valorisé à $ 6,6 milliards.

Ces 2 rubriques représentent à elles seules 87 % de l’actif de la société et ces 2 rubriques sont en augmentation par rapport au 31 décembre 2021.

Passif

Le passif de la société, ce sera aussi vite à analyser que l’actif. En effet, la société est principalement constituée de dettes :

1. Fonds-Propres:  $2,3 milliards

Primes d’émission: $ 4 milliards

-Perte cumulée: ( $ 1,7 milliards)

2. Dettes totales  : $ 7,6 milliards

-Dette adossée à des actifs sans recours – current portion : $ 3,3 milliards

-Dette adossée à des actifs sans recours – Net of current portion : $ 3,17 milliards

77% total du passif provient des dettes qui permettent de financer l’achat de maisons.

Compte de Résultat

Source : Opendoor

Les revenus de la société sont en progression avec plus de  $ 4,2 milliards ; avec toutefois une augmentation non négligeable du coût des produits vendus . Opendoor dégage un profit brut qui est positif avec $ 486 millions.

Il faut noter que la marge brute représente 11,6 % du chiffre d’affaires. J’en profite pour vous communiquer l’information suivante, d’après Warren Buffett, lorsqu’une société arrive à maintenir une marge brute supérieure ou égale à 40 % pendant 10 ans, alors cela signifie que la société possède d’excellents fondamentaux.

En ce qui concerne les charges d’exploitations, la rubrique « Ventes, marketing et opération » sont en nette augmentation avec une dépense totale de $ 276 millions. Cela explique aussi l’augmentation considérable du chiffre d’affaires de la société.

Ensuite, nous avons les charges d’intérêts qui nous permettent d’indiquer le niveau de l’endettement de Opendoor, et elles sont importantes ! Certes, de par la nature de son activité, il est normal de voir notre société s’endetter pour acquérir de nouvelles maisons à inclure dans son stock.

Enfin, nous avons le résultat net de la société qui enregistre une perte de $ 54 millions pour ce 2ème trimestre 2022.

Adjusted Net Income

Comme mentionné plus haut, Opendoor propose également des données financières qui ne sont pas conformes aux US GAAP. Je vais seulement reprendre l’élément le plus important :

=> Adjusted Net Income : $ 122 millions.

Source : Opendoor

Ces mesures financières non conformes aux US GAAP fournissent des informations supplémentaires significatives concernant la performance de la Société en excluant certains éléments qui pourraient ne pas être indicatifs de la performance récurrente des résultats d’exploitation.

Source : Opendoor

Analyse Technique

L’analyse technique va être très brève. Opendoor est toujours en phase de capitulation. La société cote actuellement en dessous de son prix d’introduction et largement en dessous de ses moyennes mobiles 100 et 200.

Pour votre information, la société a été introduite en bourse en 2020 par le biais d’un SPAC (Special Purpose Acquisition Company). D’un point de vue technique, la société Opendoor a pris très cher suite à la correction générale des marchés ! Mais l’action Opendoor n’est pas la société Opendoor.

Et si vous voulez savoir pourquoi, alors je vous invite à regarder cet extrait de Jeff Bezos qui va vous permettre d’y voir plus clair.

Les Institutions financières achètent Opendoor

Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessous, malgré la forte baisse du cours de l’action, les institutions financières continuent à acheter plus d’actions Opendoor, ce qui est un signe encourageant !

Source : Fintel

Conclusion : Investir dans Opendoor ?

Pour ma part, je reste confiant pour l’avenir de cette jeune startup. En effet, je pense vraiment qu’ Opendoor pourrait être l’acteur principal du iBuying et gagner ce marathon !

De plus, la société a pour objectif de devenir un teneur de marché. Ceci me laisse penser qu’elle devrait survivre à la crise actuelle.

La Liberté Financière en 5 étapes

Êtes-vous à la recherche d’un processus pour atteindre la liberté financière ? Si tel est votre cas, je vous annonce que j’ai une solution à vous proposer à savoir mon Ebook !

Lisez-Moi


Avis

Laisser un commentaire