Le Métavers : Nouvel eldorado ? Faut-il investir à tout prix ?

Préambule

Le terme “Métavers” – sorte d’ensemble de mondes virtuels fictifs, connectés à Internet – semble être actuellement partout. Facebook envisage même d’embaucher des milliers d’ingénieurs en Europe pour y travailler. Tandis que les sociétés de jeux vidéo exposent leurs visions à long terme de ce que certains considèrent comme la prochaine grande révolution en ligne.

Selon certains, le métavers devrait permettre un avenir dans lequel tout le monde aura un intérêt ! Selon moi, en tant qu’investisseur il est important de s’intéresser de près à ce secteur, investir dans le métavers peut sembler judicieux !

En effet, vous découvrirez en fin d’article comment investir (simplement) dans le métavers.

Bonne lecture !

Source : Fandroid

Un bref retour en arrière

Au 20e siècle, des idées comme le métavers, Internet ou encore le stockage automatisé de fichiers ont émergé. L’utilisation par Neal Stephenson du terme métavers dans son roman de science-fiction de 1992 “Snow Crash” était sans précédent. En effet, ce film a servi de modèle à certains des fondateurs les plus illustres de la Silicon Valley.

Ces derniers considéraient la vision prémonitoire du roman. C’est à dire un univers virtuel fusionné avec l’univers physique ; comme une feuille de route pour l’avenir.

Actuellement, le métavers gagne rapidement du terrain dans le courant dominant. En effet, ce concept semble de plus en plus susceptible de transformer la façon dont nous pourrions vivre

Alors, qu’est-ce que le métavers aujourd’hui ?

On le décrit aujourd’hui comme un “Internet animé et en 3D”. Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, l’a décrit comme “un environnement virtuel ; dans lequel vous pouvez entrer, au lieu de simplement regarder sur un écran”.

Il s’agit essentiellement d’un monde de communautés virtuelles sans fin et interconnectées. En effet, les gens peuvent se rencontrer, travailler et jouer, en utilisant toute une panoplie d’accessoires ! Que ce soit des casques de réalité virtuelle , des lunettes de réalité augmentée ou encore des des applications pour smartphone et autres appareils.

Selon certains, il intégrera également d’autres aspects de la vie en ligne tels que les achats et les médias sociaux. Un espace où il est possible de construire, posséder, investir, vendre et être récompensés par une gamme vaste et diversifiée de produits créatifs.

Ensemble, ces nouvelles technologies font allusion à ce que l’Internet deviendra ensuite. C’est la prochaine évolution d’une connectivité qui s’unira dans un univers transparent et double. Cet univers permettra de vivre une vie virtuelle de la même manière que l’on vit sa propre vie physique.

Bien sûr, les maîtres de la crypto disent qu’ils le construisent. Alors que les joueurs y vivent déjà…

Les jeux interactifs tels que Second Life, Fortnite, Minecraft et Roblox ont déjà tous des éléments du métavers. Là, les utilisateurs peuvent travailler et collaborer, assister à des événements. Par ailleurs, ils peuvent aussi échanger de l’argent réel contre des biens et services virtuels.

Le rôle des cryptomonnaies et des NFT

Cependant, jusqu’à présent, ces mondes ont été en grande partie autonomes. Les visionnaires du métavers prédisent maintenant un univers virtuel ; où l’on pourrait se déplacer de manière transparente entre ces différents types de mondes numériques.

Les utilisateurs pourraient même conserver leur identité virtuelle sous la forme d’un avatar numérique; et le capital qu’ils possèdent dans un monde aurait la même valeur dans un autre. Tout le monde paierait avec une monnaie numérique universellement acceptée.

Cette alternative de paiement est particulièrement intéressante pour les crypto-monnaies. Les monnaies virtuelles ont fait beaucoup parler d’elles en cette année 2021. Notamment en raison de la sensibilisation croissante du public aux jetons non fongibles (NFT), une technologie qui pourrait jouer un rôle clé dans le métavers.

Les NFT sont un type d’actif numérique qui fonctionne plus ou moins comme des objets de collection virtuels. Cet actif numérique n’est autre qu’un fichier JPG d’un collage de photos.

D’ailleurs, pour votre information sachez qu’un NFT a été vendu pour 69 millions de dollars (59 millions d’euros).

En Octobre 2021, les créateurs de mode Dolce & Gabbana ont vendu une collection de vêtements sous la forme de NFT. Certains de ces articles étant destinés à être portés par des avatars numériques. D’ailleurs, certains mondes virtuels permettent déjà aux utilisateurs d’effectuer des achats ; que ce soit des NFT de biens immobiliers et de propriétés numériques ! Ces utilisateurs paient des centaines de milliers de dollars en crypto-monnaies pour acheter ces NFT !

La galerie d’art Sotheby’s a récemment acquis sa propre part d’immobilier numérique afin de construire une réplique de ses galeries londoniennes. Elle y a ensuite organisé une exposition d’art virtuel.

La blockchain Ethereum enregistre tous les transactions et propriétés de la plupart des NFT. Ce qui place les NFT et Ethereum en bonne position pour devenir la future “épine dorsale” du métavers global.

Une telle évolution pourrait également légitimer les crypto-monnaies en tant que moyen de paiement ; accélérant ainsi leur adoption par le grand public.

Il est probable que la fonctionnalité complète du métavers soit encore à des décennies de distance. 

Les technologies sous-jacentes, notamment dans le domaine de la réalité augmentée, ne se sont pas encore généralisées. De plus, le métavers soulève également un certain nombre de questions juridiques. Elle nécessitera également une coopération technique entre les entreprises à un niveau qui aujourd’hui semble encore irréaliste (voir par exemple le cas des chargeurs mobiles)…

Covid-19, un accélérateur inespéré

Mais la dynamique est là et la pandémie du COVID-19 a accéléré le développement des métavers. Nous pouvons constater un effort au niveau mondial en ce qui concerne la digitalisation ! En effet, la crise sanitaire a incité des millions de personnes à travailler à domicile et que des plateformes de communication numérique comme Slack ou Microsoft Teams ont en quelque sorte initié les gens aux concepts de base du métavers.

De nombreuses entreprises tentent déjà de recréer numériquement l’interaction humaine spontanée des bureaux, lorsque les employés travaillent à domicile. Certaines ont même créé officiellement des salons de rencontres virtuelles appelés “salles de pause” et “couloirs”. Ceci afin de faciliter les discussions informelles entre collègues qui travaillent à domicile.

Selon Bloomberg Intelligence, le marché en plein essor du métavers, pourrait valoir 800 milliards de dollars d’ici à 2024.

Note : D’où l’intérêt d’investir dans ce secteur qu’est le métavers ou du moins suivre de près l’évolution

Facebook, l’acteur principal du futur du métavers ?

Selon Mark Zuckerberg a déclaré que, le métavers sera le “successeur de l’Internet mobile”. Cet univers permettra aux utilisateurs de créer des mondes numériques. Effectivement, à l’aide de la technologie VR et de la réalité augmentée. Il a également laissé entendre que son entreprise soutiendrait les NFT à l’avenir. Il a également révélé que sa nouvelle société, Meta va investir 10 milliards de dollars dans le développement du métavers.

Des personnalités éminentes de l’espace cryptographique ont également partagé des points de vue similaires à ceux de Zuckerberg. Raoul Pal, ancien gestionnaire de fonds spéculatifs et grand amateur de crypto-monnaies, pense que le métavers est une technologie à prendre au sérieux !

Selon lui, les jetons sociaux comme le jeton MANA de Decentraland deviendront populaires dans les années à venir.

Note : Dans cette vidéo, je te dévoile mon portefeuille Cryptos ! Pour ton info, j’ai des AXS dans mon portefeuille.

Les premières réactions

Suite à l’annonce de Mark Zuckerberg, des projets de jeux métavers et NFT ont immédiatement enregistré des gains importants. “Axie Infinity”, le jeu de blockchain “play-to-earn”, a augmenté de plus de 17 %, avant de connaître un léger ralentissement.

Un autre projet de jeu NFT, “Enjin”, a également enregistré une hausse, gagnant plus de 11%. “Enjin” est une plateforme de jeu qui permet aux utilisateurs de monnayer leurs objets en jeu sur Ethereum. Ils peuvent les transférer entre les jeux de la plateforme dans ce que la société appelle le “Multiverse”.

“The Sandbox”, un jeu mobile métavers de type Minecraft, a également bénéficié de l’annonce de Facebook. Le jeton du jeu, “SAND”, ayant subi une hausse de 23 % !

Quelques points importants à retenir

Le géant “Big Tech”, Facebook a changé de nom pour se concentrer sur le métavers et s’appelle désormais “Meta”.

– Les token du métavers comme MANA de Decentraland et AXS d’Axie Infinity ont réagi positivement à la nouvelle.

– Le mot “métavers” est amené à être de plus en plus utilisé pour désigner la prochaine version de l’internet. Il est également et couramment utilisé de manière interchangeable avec le terme “Web3”.

Les géants de la technologie se lancent dans le métavers.

Les acteurs habituels du monde de la technologie revendiquent déjà l’avenir de cet espace. En effet, Google, Microsoft, Samsung et Sony ont rejoint Facebook en devenant membres de la “XR Association”. Un consortium d’entreprises technologiques qui vise à façonner l’avenir de la réalité virtuelle. Bref, il est évident de voir prochainement d’autres sociétés investir dans le métavers.

Les jeux sont, à bien des égards, en avance sur les autres technologies métavers et pourraient continuer à jouer un rôle de pionnier dans cet espace.

Depuis de nombreuses années, les jeux vidéo reposent sur le concept d’une économie de jeu, où les joueurs peuvent acheter et vendre des biens qui n’ont aucune valeur réelle en dehors de l’univers du jeu.

Contrairement aux jeux vidéo, le métavers n’est pas basé sur des objectifs. Sa finalité est de combiner ces économies de jeu en un ensemble d’expériences virtuelles.

Source : Cryptonaute

Comment la cryptographie s’intègre dans le métavers

Dans les coulisses du métavers, il y aura une demande d’identités sans autorisation, de services financiers et d’échanges rapides. Les données devront être stockées et partagées avec des millions de personnes. La réponse à ces problèmes réside dans la technologie des crypto-monnaies.

Des entreprises telles que Decentraland et The Sandbox ont développé des mondes virtuels. Ces derniers intègrent des crypto-monnaies afin que les joueurs puissent créer et monétiser des structures telles que des casinos et des parcs à thème virtuels.

Les NFT joueront également un rôle clé dans le métavers. Ils donneront aux gens la pleine propriété de leurs personnages et des objets collectés dans le jeu et même des terrains virtuels. Récemment, sur Decentraland, une parcelle virtuelle a été vendue en NFT pour plus de 900 000 dollars !

À terme, des places de marché interactives permettront l’achat et la vente de biens virtuels de différents jeux et univers.

Ainsi, quelqu’un pourra vendre sa parcelle de terrain virtuelle dans le monde de Decentraland et utiliser le produit de la vente pour acheter des skins pour Fortnite, par exemple. Les crypto-monnaies pourraient devenir la seule monnaie légale utilisée dans le métavers, et tous les objets virtuels et les actifs incorporels seraient exprimés en NFT.

La quantité d’argent que les joueurs dépensent sur les actifs numériques dépasse l’imagination… Des centaines, des milliers et probablement des millions de dollars sont actuellement dépensés en actifs numériques. L’importance des crypto-monnaies dans son développement est indéniable. Personne ne peut encore prédire exactement à quoi ressemblera le métavers et quand sa forme finale émergera. Avec l’essor de technologies telles que la réalité virtuelle et la façon dont s’engagent les leaders actuels du secteur, comme Facebook, la technologie blockchain et les avancées dans le secteur des crypto-monnaies joueront un rôle tout aussi important pour façonner l’avenir du métavers.

En résumé

Durant les prochaines années, nous pourrions assister à de nombreux changements fondamentaux dans la façon dont nous interagissons avec le monde numérique.

Voici quelques raisons qui confirment l’importance de la blockchain métavers :

Avec les NFT, les expériences virtuelles partagées dans le métavers peuvent ouvrir de nombreuses possibilités nouvelles pour les artistes, les développeurs et les joueurs.

Le métavers pourrait devenir la plateforme  virtuelle privilégiée pour le commerce, le divertissement, et même les emplois modernes, et pourrait valoir jusqu’à un milliard de dollars.

Les experts décrivent le métavers comme le successeur de l’internet et la passerelle émergente vers la plupart des expériences numériques.

Ces promesses ont été renforcées par les nouvelles du métavers de Facebook ; Mark Zuckerberg, ayant annoncé une nouvelle initiative visant à faire du métavers une réalité.

Il a réuni une équipe de cadres dans le but de diriger son propre projet métavers. En insistant fortement sur le potentiel des lieux de travail virtuels, connus dans le métavers sous le nom de “espaces infinis”.

Conclusion

Il est clair que ce “méta business” basé sur la blockchain n’est pas seulement un sujet de science-fiction. Si on regarde plus attentivement autour de nous, on remarque que tout passe au numérique.

S’il est important d’en comprendre les avantages, les défis à relever ne peuvent être ignorés.

Le concept de métavers est en gestation depuis longtemps et l’émergence de nouvelles technologies telles que la blockchain a accéléré le processus. L’annonce de Facebook dans ce marché, indique clairement qu’il ne sera pas limité à des plateformes spécifiques.

Le métavers deviendra-t-il le monde virtuel global dont rêvaient les adeptes de la science-fiction ?

Ce qui est certain, c’est de voir de nombreuses sociétés rejoindre ce nouvel eldorado ! Il n’y a qu’à observer ce qu’a fait Nike avec son univers NikeLand.

Du coup, la grosse question est la suivante :

Faut-il investir dans le métavers ?

En tant qu’investisseur, il est important de comprendre et d’anticiper les tendances et les nouvelles habitudes qu’auront les consommateurs. Dans ce contexte, cela signifie que le métavers va chambouler notre quotidien!

Selon moi, il serait judicieux d’investir dans le métavers !

Comment investir dans le métavers ?

A titre indicatif, je suis exposé à ce secteur via mes AXS mais il est possible d’investir dans le métavers via un ETF. Je t’invite à te rediriger vers ce site !

En espérant que cet article t’a semblé pertinent en tant qu’investisseur.

Laisser un commentaire